Créer un site internet

GARDEZ VOS CORPS PURS ET SAINTS

Gardez vos corps purs et saints

GARDEZ VOS CORPS PURS ET SAINTS

«5.Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions des péchés provoquées par la loi agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort…..25.Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché. »  Rom 7: 5, 25

     Un jour, un agent de police arrête un homme pour dépassement de la limite de vitesse de 50 km/h. Cet homme déclare à l’agent : «Je n'allais pas trop vite, C'est ma voiture qui file.». L’officier étonné lui demande : « Qu'est-ce que tu racontes? ». Le conducteur lui répond : «J'essaye de respecter la vitesse légale, mais ma voiture roule trop vite». L'officier ébahi, regarde le conducteur et lui dit  «Êtes-vous en train de me dire que la seule raison pour laquelle vous dépassez la limite de vitesse est que ce véhicule vous fait conduire trop vite?» !!! L’homme, lui renvoie ceci : « Non monsieur l’agent, tous mes véhicules me font accélérer et rouler très vite »

   L'histoire ci-dessus, à la fois fictive et absurde, pourrait vous faire sourire, mais je vais l’utiliser pour parler d’un sujet très important pour nous citoyens et citoyennes  du Royaume de Dieu, pour illustrer la folie de vouloir blâmer la force du péché sur notre corps.

Certains ont affirmé qu’ils essayent d’abandonner telle ou telle mauvaise habitude sans y parvenir. D’autres vous répondront que Dieu comprend, ou que la perfection n’est pas de ce monde mais que nous serons parfaits une fois au ciel avec Christ. Cela nous rappelle ce conducteur qui blâme les voitures qu’il conduit en les accusant d’être responsables de ses excès de vitesse.

Notre corps est à la fois une maison et un véhicule. La maison n’est pas responsable de ce qui se passe en elle ! Les résidents de cette maison le sont ! Et notre véhicule n’est pas non plus responsable de notre manière de le conduire. Le conducteur est entièrement responsable de la conduite de son véhicule.

Si une voiture est utilisée comme véhicule d'évasion lors d'un braquage de banque, vous ne blâmerez pas la voiture. Si une maison est utilisée pour la prostitution, vous ne blâmerez pas la maison. Alors de même, le corps ne peut être rendu responsable des péchés commis par la personne qui vit dans ce corps.

Nous savons que l'apôtre Paul a affronté cette question dans 1 Cor 6 :18 « Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps.» Le corps n'est jamais la source du péché. Le corps n'est que le véhicule que conduit le pécheur. Jésus nous a dit d'où vient le péché. Il a dit que «ces choses qui sortent de la bouche sortent du cœur; et ils souillent l'homme. Car du cœur sortent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les fornications, les vols, les faux témoignages, les blasphèmes: ce sont les choses qui souillent un homme… » Matth 15: 18-20. Le péché émane toujours de l’intérieur et révèle le contenu du cœur d’une personne.

   Dans ce même verset de 1 Cor 6 :18, l’apôtre Paul fait une autre déclaration étonnante, en disant: «Mais celui qui commet la fornication pèche contre son propre corps ». Quand une partie pèche contre une autre, il y a l’offenseur et l’offensé.  Cette vérité spirituelle montre clairement que  lorsqu'une personne commet la fornication, son corps n'est pas l’offenseur. L’offenseur ou l’agresseur est la personne remplie de luxure qui vit à l'intérieur de ce corps. Le corps est la partie offensée parce qu’il a été abusé pour satisfaire les désirs impurs du cœur pécheur.

 Dans Rom 7 :5, 25 , l’apôtre Paul décrit ses luttes quand il était «dans la chair» et sous la loi de Moïse. Le péché a œuvré dans ses membres parce qu'il avait sa résidence dans sa nature humaine déchue. Il n'a trouvé aucune délivrance de cette lutte jusqu'à ce qu'il se rende à Jésus-Christ qui est mort pour purger la conscience de ceux qui viennent à Lui.

 Une histoire raconte qu’un homme s’était un jour castré en cherchant à contrôler les convoitises du péché qui faisaient rage à l'intérieur de lui-même. La mutilation de son corps n'a rien fait pour maîtriser l'impureté de son cœur. En fait, cette force négative qui créait ces pulsions sexuelles en lui, n’a fait qu’empirer, pour le dominer davantage, parce que le problème ne venait pas de son corps mais de son intérieur. Cet homme a essayé en vain de faire avec un couteau ce que le Sang du Christ, pouvait faire par la grâce de notre Rédempteur. Seul le Sang de Christ peut purifier notre chair du péché inhérent à notre nature déchue.

Chère Vierges Sages, retenons ceci, pour les hommes autant que pour les femmes : Il y a des choses que votre corps peut faire et des choses que votre corps ne peut pas faire. Il peut vous transporter dans de nombreux endroits pendant de nombreuses années. Il peut également être fatigué, malade ou même mourir. Mais votre corps en lui-même ne peut ni commettre de péché, ni pratiquer la justice. Ces choses proviennent de celui qui vit à l'intérieur.

  Il y a aussi beaucoup de choses qui peuvent être faites à travers votre corps. Vous pouvez maltraiter ou négliger votre corps. Vous pouvez aussi pécher contre votre corps. Vous pouvez pratiquer le péché à travers votre corps ou vous pouvez décider de laisser Christ faire Son œuvre de justice dans votre corps, en vous abandonnant totalement à Lui.

Vous pouvez présenter votre corps au monde pour perdre votre temps sur terre ou vous pouvez présenter votre corps à Dieu afin qu'il puisse le vivifier par le Saint-Esprit et l'utiliser pour Sa gloire.

Romains 12: 1

Romains 6:5-7

1 Corinthiens 6:20

Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.

En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; car celui qui est mort est libre du péché.…

Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

  Le corps d'un enfant de Dieu est «le temple du Saint-Esprit» (I Corinthiens 6:19) . Votre corps ne vous appartient pas, il appartient à Dieu qui est saint, et votre corps doit être saint comme Dieu est saint. «Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes. » 1 Cor 3 :17.

Notre corps est la maison que Christ a préparée pour que l'Esprit de Dieu y habite. Il n'a pas dit que cela devrait être saint. Il a dit que le temple de Dieu EST saint. Il a été lavé par  Yahushua notre Seigneur.

La Bible dit que nous sommes invités à nous approcher du Dieu très saint «avec un cœur sincère dans une pleine assurance de foi, en ayant notre cœur purifié d'une mauvaise conscience et notre corps lavé d’une eau pure». Héb 10: 19-22.

Notre pleine assurance de foi est que Christ nous a sanctifiés à la fois à l'intérieur («avoir notre cœur purifié d'une mauvaise conscience») et à l'extérieur («et nos corps lavés avec de l'eau pure»). L'eau et le Sang qui coulaient du côté du Seigneur sont pleinement suffisants pour laver la cause du péché de nos cœurs et la tâche du péché de nos corps. Le corps d'un enfant de Dieu est saint! Christ l'a préparé. Il vous demande simplement de le présenter à Dieu pour Sa gloire.

Rom 12 :1 « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable »

Conclusion :

Vierge Sage, sois conscient, consciente, de la révélation de ton identité d’enfant de Dieu, scellée par le Sceau du Saint Esprit pour le jour de la Rédemption.

Souviens –toi que tu es un autel ambulant, que tu es le sacrifice vivant sur cet autel, et que ce sacrifice doit être saint et agréable à Dieu à Qui tu offres le sacrifice de ton corps.

Désormais, refuse de croire à ceux qui te disent que Dieu ne regarde qu’au cœur . C’est un mensonge du diable ! Dieu tient compte aussi de ton corps, autant que de ton âme et de ton esprit. Fuis le péché et garde ton intérieur et ton extérieur purs et saints, revêtus de la justice de Christ.

Refuse de mettre sur ton corps ce qui n’est pas agréable au Seigneur, refuse de porter sur ton corps des vêtements qui n’honorent pas la sainteté de Dieu. Refuse de tatouer ton corps ! Refuse de faire de ton corps un objet de vanité, de séduction ou de péché. Garde toi pur/pure pour être trouvé(e) irréprochable au jour de l’avènement de Christ. Tu as été racheté(e) à un grand prix. Glorifie donc Dieu dans ton corps et dans ton esprit, qui appartient à Dieu.

La Fornication doit mourir ! L’alcool doit mourir ! Le tabac doit mourir ! La pornographie doit mourir ! La masturbation doit mourir ! L’adultère doit mourir ! La séduction vestimentaire doit mourir ! Toutes les œuvres de la chair doivent mourir !

Que Dieu vous bénisse.

Jésus Christ revient  -  Tiens-toi prêt  –  Tiens – toi prête !

  • 4 votes. Moyenne 3.5 sur 5.

Commentaires

  • MARTINE

    1 MARTINE Le 30/07/2021

    Merci infiniment mama Danielle
  • Arsène-Olivier NDOYAMA

    2 Arsène-Olivier NDOYAMA Le 13/07/2021

    Bonjour maman Danielle!
    Merci beaucoup pour ce message d'appel à la sainteté et la purification de notre corps en marchant selon la Parole de Dieu afin que nous notre corps demeure un sujet de gloire pour le Royaume de Dieu.
    Que Dieu vous comble de toute sa grâce et pourvoit à vos besoins ainsi que l'équipe LA VÉRITÉ.
Les commentaires sont clôturés