LES CONSÉQUENCES DU PÉCHÉ


Consequences du peche

Le péché est la transgression d’un commandement de Dieu. C’est un acte de désobéissance envers Dieu. Le péché, c’est ce qui est contraire à la volonté de Dieu. Il peut être commis en pensées, en paroles ou en actes. Il peut être volontaire ou involontaire ; il demeure toujours péché, car il est écrit :

 

Lévitique 5. 17 : « Lorsque quelqu’un péchera en faisant, sans le savoir, contre l’un des commandements de l'Éternel des choses qui ne doivent point se faire, il se rendra coupable et sera chargé de sa faute. »

C’est une séduction que de croire que Dieu ne punira pas le péché involontaire ou commis par ignorance. Chaque péché qui est commis occasionne une série de conséquences fâcheuses sur :

-                   l’auteur du péché ;

-                   sa famille ;

-                   la société ou la nation ;

-                   l'Église.

LES CONSÉQUENCES DU PÉCHÉ SUR L’AUTEUR DU PÉCHÉ

Le péché entraîne une séparation radicale entre l’homme et Dieu. C’est un fossé infranchissable. Celui qui pèche fait la volonté du diable, selon qu’il est écrit :

1 Jean 3. 8-10 : « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère. »

C‘est donc un fils du diable. Le lac de feu lui est réservé pour une souffrance éternelle. Celui qui vit dans le péché ne peut prétendre adorer Dieu. Dieu est Saint et il faut que ceux qui L’adorent soient également saints.

1 Jean 15 : «…C’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en Lui de ténèbres. »

 1 Jean 1. 6, 7 : « Si nous disons que nous sommes en communion avec Lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme Il est Lui-Même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le Sang de Jésus-Christ Son Fils nous purifie de tout péché. »

 

 

POUR LA SUITE DE L'ENSEIGNEMENT, Cliquez ici

7 votes. Moyenne 4.14 sur 5.

Commentaires (3)

Zoël GRIE
  • 1. Zoël GRIE | 14/10/2020
Bonjour Maman Danielle,
Que Dieu vous bénisse abondamment! Je suis tombé sur site par hasard dans mes recherches. Grace au site ma vie de prière n'est plus la même. Mes rêves ne sont plus ténébreuses et misérables. Que Dieu soit loué. Vous avez été un outil du Seigneur Jésus-Christ à travers votre site pour ma délivrance. Je souhaiterais avoir un enseignement sur le péché. Le mot péché est utilisé par certain prédicateurs pour manipuler, troubler le peuple de Dieu.
Que Dieu vous bénisse!
Zoël GRIE
Zoël GRIE
  • 2. Zoël GRIE | 14/10/2020
Bonjour Maman Danielle,
Que Dieu vous bénisse abondamment! Je suis tombé sur site par hasard dans mes recherches. Grace au site ma vie de prière n'est plus la même. Mes rêves ne sont plus ténébreuses et misérables. Que Dieu soit loué. Vous avez été un outil du Seigneur Jésus-Christ à travers votre site pour ma délivrance. Je souhaiterais avoir un enseignement sur le péché. Le mot péché est utilisé par certain prédicateurs pour manipuler, troubler le peuple.
Que Dieu vous bénisse!
Zoël GRIE
zthoby@gmail.com
Maman Danielle
  • Maman Danielle | 14/10/2020
Bonjour Zoël GRIE, Alléluia, gloire à Yahushua HaMaschiach, que son Nom seul soit élevé et reconnu plus grand encore d'éternité en éternité. Dieu travaille à travers ce blog, c'est son œuvre ; nous sommes des serviteurs inutiles, c'est un privilège qu'il nous a donné de le servir. Soyez béni et fortifié dans votre marche chrétienne afin de persévérer sur ce chemin par la puissance du Saint-Esprit. Amen ! Dans cet enseignement, tout y est dit car sachez le, il n'y a pas de petit péché ni de grand péché ; tout péché emmène en enfer s'il n'est pas confessé et renoncé sincèrement ; donc vous devez vous conformer à la parole de Dieu et non à la parole d'un serviteur de Dieu, soyez comme les chrétiens de Berée qui ne se contentaient pas d'écouter ce que l'apôtre Paul leur disait mais qui examinaient les Saintes Écritures pour savoir si ce qu'on leur disait était exact. C'est le comportement de tout véritable enfant de Dieu et on ne tombera plus dans des spéculations inutiles sur le péché. 1 Jean 3.8 dit que celui qui pèche est du diable. C'est assez suffisant pour vous faire comprendre que tu pèches, tu es du diable et le péché est la transgression de la loi. Lisez 1 Jean 3 dans la méditation. Un tout petit mensonge et un adultère flagrant sont tous des péchés devant Dieu dont il faut vraiment se repentir sans aucune autre forme de procès. Que le Seigneur vous bénisse dans votre croissance spirituelle et vous donne de grandir dans la sanctification au nom de Yahushua HaMaschiach. L'équipe de LA VÉRITÉ.

Ajouter un commentaire