Créer un site internet

COMMENT TRAVAILLER A NOTRE SALUT

 

Comment Travailler à notre salut ?

Si nous voulons arriver au but et recevoir notre visa pour entrer dans la vie éternelle, nous devons absolument mettre à mort toutes les œuvres de la chair dans notre vie.

La chair doit être renoncée et c’est à cela que le Seigneur faisait allusion lorsqu’Il nous disait dans Math 16 :24 « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix et qu’il me suive ».

Rachetés du Seigneur, il est important de réaliser que Yahushua a payé le prix fort de notre rançon, mais nous également, nous devrons laisser quelque chose pour avancer sur le chemin de la vie éternelle. Nous devrons accepter de mourir à notre chair, en renonçant à nous –mêmes. Tout croyant qui désire croître dans la foi, doit passer par ce processus de mort, qui est d’ailleurs symbolisé par le baptême d’eau par immersion que tout chrétien doit prendre. Nous devons mourir en Jésus Christ pour revivre en Lui.

IMPORTANT

Tite 1 :16 « Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d'aucune bonne œuvre. ». Dans ce passage nous pouvons lire tout simplement que les œuvres du chrétien charnel renient sa foi en Dieu, et dans ce cas, il n’est pas sauvé parce que c’est par la foi en Jésus Christ que nous sommes sauvés. Et si le chrétien charnel n’est pas sauvé, il ne peut accéder à la vie éternelle. Vous comprenez donc l’enjeu important du sujet de cette exhortation, qui consiste à crucifier la chair afin de l’empêcher de manifester ses œuvres dans notre vie.

La chair ne pourra jamais hériter le ciel – La corruption ne peut hériter l’incorruptibilité (lire 1 Cor 15 :50)

Gal 5 :8 « Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair, la corruption, mais celui qui sème pour l'Esprit moissonnera la vie éternelle »

Rachetés du Seigneur, que pouvons-nous comprendre dans ce passage ? Au son de la trompette (lire 1 Thess 4 :16), le chrétien charnel qui a semé le péché, la désobéissance, l’hypocrisie pour satisfaire sa chair, ne pourra pas recevoir le revêtement du corps incorruptible dont Christ a été revêtu à Sa résurrection, parce que  la justice de Dieu est accomplie en ceux qui marchent selon l'Esprit et non selon la chair (Rom 8.4-5).

Les chrétiens qui vivent selon la chair doivent prendre conscience du danger dans lequel il plonge leur âme, parce que l'affection de la chair c'est la mort tandis que l'affection de l'Esprit c'est la vie et la paix, et par conséquent, ils vivent ainsi une vie qui déplaît à Dieu  (Romains 8.5,8). La bible dit que si nous vivons selon la chair nous mourrons, et si nous marchons selon l'Esprit nous vivrons (Rom 8.13).

Les chrétiens qui marchent dans l’obéissance à la Parole de Dieu et qui sèment pour l’Esprit, moissonneront la vie et seront revêtus en un clin d'œil d'un corps incorruptible au son de la trompette, au retour de Jésus-Christ (1 Cor 15.52).

Quelles sont les oeuvres de la chair?

Galates 5 :19-20 (Version Louis Segond)

«  19Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, 20l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, 21l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu. »

Galates 5 :19-20 (version Semeur)

« 19 Tout le monde voit bien ce qui procède de l'homme livré à lui-même : l'immoralité, les pratiques dégradantes et la débauche, 20 l'adoration des idoles et la magie, les haines, les querelles, la jalousie, les accès de colère, les rivalités, les dissensions, les divisions, 21 l'envie, l'ivrognerie, les orgies et autres choses de ce genre. Je ne puis que répéter ce que j'ai déjà déclaré à ce sujet : ceux qui commettent de telles actions n'auront aucune part à l'héritage du royaume de Dieu. »

Ce passage énumère de manière non-exhaustive les œuvres de la chair :

  • L’Immoralité : vie sans morale, dépravation, obscénité dans les actes et dans le langage, vie sexuelle indisciplinée, relations sexuelles en dehors du mariage
  • Débauche : certains chrétiens visitent les bars, les boîtes de nuit, les prostituées
  • Idolâtrie, magie: Adoration des statues de Marie ou autres saints ou autres dieux, visite chez les marabouts ou féticheurs ou médiums. Si vous venez de l’Eglise Catholique Romaine, et que vous priez avec les images, les chapelets, les statues ; ou devant les grottes, sachez que votre piété est assise dans la désobéissance et que le ciel ne pourra vous ouvrir Sa porte
  • Haine  : inimitié, manque d’amour et de miséricorde envers le prochain
  • Jalousie : désir d’être mieux, ou plus nanti que les autres, la jalousie est le fruit du cœur impur
  • Colère : la colère est l’enfant de l’orgueil.
  • Rivalités : disputes, compétition avec les autres due à l’envie et à la jalousie. C’est encore un enfant de l’orgueil
  • Division : si vous aimez diviser les autres c’est que vous dispersez, et que vous ne servez pas Christ
  • l'hérésie, les sectes : les sectes, les groupes religieux qui enseignent des choses contraires à la Parole de Dieu
  • l'ivrognerie : le contraire de la sobriété. C’est une habitude qu’on ne doit pas voir chez le chrétien né de nouveau
  • Les meurtres :  tout ce qui contribue à tuer la vie d’un être
  • les orgies : ce sont des parties de débauche, et d’immoralité et les excès de table

Toutes les personnes qui font ces choses, même si elles servent dans une église, ou portent des titres de  Pasteurs, Apôtres, ou autres n'hériteront point du royaume de Dieu. Jésus Christ est la porte et Il ne laissera pas entrer ceux qui vivent en ennemi de la croix. Vivre selon la chair positionne le croyant dans la catégorie des ennemis de Dieu, car la chair et l’Esprit de Dieu ne peuvent cohabiter. Les croyants qui vivent selon la chair sont des hypocrites. Seuls les croyants fidèles à Christ dans leur foi et qui obéissent à Sa Parole et à Ses préceptes et ordonnances, pourront entrer dans le Royaume des cieux. Tout croyant qui veut entrer dans le Royaume de Dieu et y demeurer doit produire le fruit du Royaume, afin de ne pas être rejeté.

Jean 17 :1-2  « 1Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. 2Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit. »

Si nous sommes fidèles, notre vie devra le manifester. Le monde doit voir la différence entre nos comportements, nos attitudes, notre langage, notre allure vestimentaire, et ceux des autres. On ne peut tromper Dieu. La vie double du croyant hypocrite pourrait lui sembler agréable sur le moment, car le diable saura lui donner le plaisir du péché, mais à la fin, il perdra sa couronne. Souvenez-vous de Juda Iscariote, cet homme qui a Mangé avec le Roi des rois, qui a chassé les démons, guéri les malades et manifesté la puissance de Dieu. La convoitise de la chair l’a mené à sa destruction. Juda a perdu sa couronne à cause de la convoitise et de l’infidélité de son cœur. A quoi servirait-il à un homme de vivre tous les plaisirs de la terre s’il vient à perdre son âme ?

Bien-aimées Vierges sages, il n’y a absolument aucune gloire, aucun plaisir ici-bas qui soit digne de nous faire perdre le ciel ! AUCUN !!!

Les croyants qui vivent une vie mondaine, écoutent des musiques modernes chantées par des païens, qui regardent des téléfilms ou Novelas inspirés par satan à des païens, qui portent des vêtements marqués par satan avec des motifs qui les identifient aux ténèbres (tête de mort, médusa,…), qui entretiennent des relations impudiques dans le secret, qui utilisent leur langue pour mentir, critiquer, médire, diviser, doivent se repentir et réaligner leur vie aux principes de la Parole de Dieu, s’ils désirent avoir part au Royaume de Dieu.

Si nous aimons Christ, nous devons le prouver en marchant par Son Esprit et en obéissant à Sa Parole

 

Comment savoir que nous appartenons à Jésus-Christ?

Eh bien, nous devons examiner notre caractère. Avons-nous le caractère de Christ ? Comment le savoir ?

La Bible est notre boussole et elle nous montre clairement comment jauger notre état spirituel pour savoir si nous ressemblons à notre Père. Il est important de bien nous examiner car certains peuvent croire qu’ils sont à Christ, tandis que Christ leur dira ce jour-là « Je ne vous connais pas »

Math 25:12  « Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas ». Si nous sommes fils et filles de notre Père Céleste, nous devons Lui ressembler puisqu’Il nous a créés à Sa ressemblance et nous a donné Son Esprit. Si nous ressemblons au monde, alors, c’est que nous appartenons au monde. C’est aussi simple que cela.

Gal 5 :24 « Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. »

Le croyant qui désire crucifier sa chair doit prendre une décision radicale de marcher avec Jésus, non selon ses désirs mais selon la volonté de Dieu. Si Dieu dit qu’Il hait l’idolâtrie, ce croyant doit abandonner ses statues et ses objets de piété, il doit cesser d’aller voir les marabouts, il doit briser toute relation sexuelle hors mariage, il doit payer la dot de son épouse qui reste encore impayée. Il doit tout simplement cesser de pratiquer les œuvres de la chair citées plus haut et toute autre pratique charnelle, pour marcher selon le Saint Esprit. Il doit cesser d’attrister le Saint Esprit.

Gal 5 :22 nous parle du fruit produit par le croyant qui marche selon l’Esprit :

  • l'amour : pardonner et  aimer sans partialité
  • la joie :   le cœur toujours joyeux même sans raison spéciale
  • la paix :  un esprit paisible recherche l’entente avec tous
  • la bonté :  être porté à faire le bien autour de soi sans rechercher un intérêt

quelconque

  • la bienveillance : savoir comprendre les autres, et savoir montrer de
          • l’indulgence devant les erreurs des autres sans chercher à juger ou condamner
  • la fidélité :     constance dans nos relations et dans nos sentiments
  • la douceur : vertu de la simplicité de cœur, dépouillé d’orgueil
  • la tempérance :      savoir contrôler ses réactions, modération dans nos

plaisirs et nos appétits

Le chrétien qui manifeste ces vertus est vraiment né de l’Esprit, entretient une relation avec l’Esprit. Le Saint Esprit est le sceau de sa rédemption. Sa lampe contient l’huile et sa flamme reste allumée.

CONCLUSION :

Pour entrer dans le Royaume de Dieu, la chair doit mourir !!! Le chrétien charnel doit changer pour devenir un chrétien qui marche par l’Esprit, qui sème pour l’Esprit, qui a revêtu le caractère de Christ et qui le manifeste par le fruit de l’Esprit.

Demeurez dans la foi

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Arsène-Olivier NDOYAMA

    1 Arsène-Olivier NDOYAMA Le 18/06/2021

    Bonsoir Maman Danielle, merci beaucoup pour ce partage très inspiré qui nous aide à nous préparer pour le Royaume de Dieu
    Que Dieu vous bénisse et vous inspire d'avantage.
Les commentaires sont clôturés