COMPRENDRE LA DIME

COMPRENDRE LA DIME

 

 

Comprendre La Dîme

 

 

 Dime

 

Malachie :3:10-11

«Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison. Mettez-moi de la sorte à  l’épreuve, dit l'Éternel des armées, et vous verrez si je n’ouvre pas les écluses des cieux,, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Pour vous, je menacerai celui qui dévore et il ne vous détruira pas les fruits de la terre et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, dit l'Éternel des armées ".

 

C'est Dieu lui-même qui parle et Il dit: «Mettez-moi à l’épreuve." C'est le seul moment dans la Parole, où Dieu nous demande de l’éprouver, et c'est le seul domaine où la plupart des gens se sont retirés d’éprouver Dieu.

La dîme a été instituée sous l'Ancienne Alliance comme un moyen pour Dieu de communiquer Sa bénédiction à son peuple. Le mot dîme signifie "dixième ou dix pour cent". Prov 3.9 dit: «Honore l'Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu." Les dîmes doivent être données sur la base des prémices, les premiers fruits, et non pas le  dixième du net.

Une personne qui ne paye pas la dîme vole Dieu et retire de la bénédiction (Mal 3:8-9). Les premiers fruits de notre revenu appartiennent à Dieu, et nous appartiennent pas pour être utilisés pour payer des factures.

La dîme est différente de semences de foi, des  dons et des offrandes. La dîme est votre 10 pour cent que Dieu nous ordonne de donner .

 Certaines personnes veulent donner  comme le Seigneur les a conduit" et pensent que cela remplace la dîme, mais la Parole de Dieu parle bien de la dîme et non d’une offrande ou d’un don.

La dîme est non seulement un vieux commandement, mais aussi une bénédiction du Nouveau Testament et un privilège. Héb 7:8 dit: «Ici les hommes qui meurent de recevoir les dîmes. Mais là, il les reçoit, dont il est attesté qu'il est vivant."

Dans l'Ancienne Alliance, le peuple de Dieu mettrait leur dîme les premiers fruits de leur augmentation dans un panier, le présenter au souverain sacrificateur, et lui dire: «Je déclare aujourd'hui l'Éternel, ton Dieu, que je suis venu vers le pays que l'Éternel a juré à nos pères de nous donner "(Deut 26:2-3). Ils ont parlé de leur rachat.

Selon Col 1:13, « Nous avons été délivrés de la puissance des ténèbres et transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé »

 

 En tant que croyants, nous vivons dans le royaume de Dieu. Nous sommes entrés dans notre héritage en Jésus-Christ et le possédons en son Nom. Jésus est le Grand Prêtre de la Nouvelle Alliance. Quand nous apportons nos dîmes à notre Grand Prêtre et que nous lui rendons grâce pour notre rachat, il les reçoit, puis les présente au Père (Héb 3:1, 7:8).

En tant que membres de l’Alliance avec Dieu nous  exerçons nos droits lorsque nous payons la dîme, et cette action pose les bases de notre succès et de notre abondance. Satan n'a aucune chance contre nous.

 

Lorsque nous payons la dîme, Dieu menace  le dévoreur! Lorsque nous résistons à Satan dans le Nom de Jésus, la menace de Dieu entre en action.

 

Dieu a dit aux Israélites qu’Il leur ferait selon leurs paroles montées à Ses oreilles.

 Le peuple proclamait son amertume et  étalait ses besoins, déclarant le manque et l’absence de nourriture.

Il est important de parler de notre rédemption et de tout ce que Christ a amené dans notre vie à travers cette nouvelle Alliance en Son sang, lorsque nous présentons notre dîme..

Lorsque vous payez votre dîme, sachez  qu’il est bon de le faire là 'où vous recevez votre nourriture spirituelle. Dieu dit de porter la dîme dans le grenier. C'est là où la nourriture est, où un pasteur, un évangéliste, un apôtre ou d'un autre ministère, ou même une personne ou une organisation qui fait l’œuvre de Dieu. Lorsque vous donnez, vous ne donnez pas à un individu, mais pour l'avancement et l’accomplissement de l'Evangile.

Etant donné que votre dîme représente le bien de Dieu et que Jésus est  le Souverain sacrificateur qui la reçoit, il faut toujours prier et  Lui demander de  vous conduire afin de savoir où cet argent devra être investi dans le Royaume de Dieu.

 

 PRIERE A FAIRE AVANT DE DONNER  VOTRE DIME

 

(Selon Deutéronome 26)

  • Père Eternel, je proclame  en ce jour, que Tu m’as fait entrer dans l’héritage que Tu avais juré de me donner. Je suis sur le territoire que tu as prévu pour moi en Jésus-Christ, le Royaume de Dieu Tout Puissant. J'étais pécheresse sous la domination du diable, mais j’ai invoqué le nom de Jésus,  Tu as entendu mon cri, et Tu m’as délivrée de la puissance et de l'autorité des ténèbres et transférée dans le Royaume de Ton Fils Jésus Christ.
  • Je confesse que Jésus Christ est mon Seigneur et qu’Il est Souverain Sacrificateur de la foi que je professe. J'apporte les prémices de mon revenu à Toi O Père pour t’adorer. Je me réjouis de tout le bien dont Tu nous combles moi et ma maison. J'ai écouté la voix de l'Éternel, mon Dieu et  j’ai fait selon tout ce que Tu m'as ordonné. Maintenant, je crois que Tu regardes de ta Sainte Demeure dans le ciel. Bénis-moi comme Tu l’as promis dans Ta Parole. Je reçois ta bénédiction alors que  je viens avec ma dîme, et je  m'attends à Tes bénédictions dans ma vie.
  • Je proclame que les écluses des cieux sont ouvertes et que tes bénédictions se déversent en abondance sur ma vie . J’ai l’assurance que Toi O Dieu, Tu menaceras le Dévoreur pour moi. Le fruit de ma terre ne sera pas détruit et ma vigne ne sera pas stérile. Toutes les nations me diront bienheureuse car je serai un pays de délices.
  • Aujourd'hui, je confesse une augmentation surnaturelle de Dieu dans mes revenus et je marche par la foi. Je scelle ma confession par le sang de Jésus. Reçois mon adoration O Père, qu’elle te soit agréable et que Tu daignes l’agréer, au nom de Ton Fils Jésus Christ mon Sauveur. Amen !

 

 

27 votes. Moyenne 2.04 sur 5.

Commentaires (16)

Joseph Clerneau
  • 1. Joseph Clerneau | 23/06/2014

Je vous salue dans le precieux Nom de notre Sauveur et Seigneur Jésus Christ. et je vous remercie beaucoup pour cet enseignement sur les autels et prières de délivrances; maintenant pouvez vous m´aider a trouver un enseignement sur le combat de minuit.

Merci Que vous benisse.........

Fabienne
  • 2. Fabienne | 21/01/2016

Dieu te benisse et te fortifie Maman Danielle.
Je suis richement benie par tes enseignements

danielle777
  • 3. danielle777 (site web) | 21/01/2016

Amen! Merci Fabienne
Nous rendons toute gloire à notre Seigneur Yahushua.
Que Dieu te comble davantage à travers ta persévérance dans la prière.
Demeure bénie toujours en Lui.

ERNA 333
  • 4. ERNA 333 | 26/06/2016

MERCI MERCI ET ENCORE MERCI
TÉMOIGNAGES STP POUR FORTIFIER NOTRE FOI
JE CROIS A 100% QUE L’OBÉISSANCE A CE COMMANDEMENT BÉNI
MERCI MAM

Elise
  • 5. Elise | 21/07/2016

Est ce que la taxe chrétienne peut etre consideré comme dîme? Merci

danielle777
  • 6. danielle777 (site web) | 22/07/2016

Bonjour Elise,
Qu'entendez-vous par la taxe chrétienne?

Solange
  • 7. Solange | 19/08/2016

Bonjour maman Danielle,
S'il vous plait, je voulais savoir ce que ceci veut dire " la dîme doit être donnée sur la base des prémices et non du net". Merci d'avance. GOD bless you.

danielle777
  • 8. danielle777 (site web) | 19/08/2016

Bonjour Solange,
Merci pour la question. La réponse est la suivante.
Lorsque qu'un chrétien reçoit son salaire ou tout autre revenu, il doit prélever sa dîme (10%) du montant de ce revenu avant de déduire ses charges. Ainsi, il présente à Dieu les "prémices" (première portion) et non le reste après avoir couvert ses besoins.
Dieu est digne de recevoir les prémices et en agissant ainsi, le croyant honore Dieu avec ses revenus.
Que Sa grâce vous accompagne.

mariam
  • 9. mariam | 13/09/2016

Bonsoir

J'aimerais avoir un éclaircissement sur les dimes selon mon cas. J ai un salaire X et une dette y à la banque. Alors que mon salaire passe par la banque. Comment je dois payer ma dime?
J aimerais recevoir la réponse aussi sur mon email.
Merci d avance.

danielle777
  • 10. danielle777 (site web) | 14/09/2016

Bonjour le Sud,
Merci de nous l'avoir signalé. Nous vérifions et et faisons le nécessaire.
Que Dieu vous bénisse

danielle777
  • 11. danielle777 (site web) | 24/09/2016

Bonjour Mariam,
Nous avons répondu sur votre boîte mail.
Que Dieu vous bénisse.

Bally Shung
  • 12. Bally Shung | 01/11/2016

Bonjour Maman Danielle.
Voudriez-vous répondre à la question de Mariam sur place ici afin de permettre à beaucoup d'autres visiteurs à avoir d'ample lumière sur ce point?
Merci beaucoup, demeurez bénie dans le Seigneur Jésus!

Larissa Doffou
  • 13. Larissa Doffou (site web) | 27/11/2016

Bjr maman Danielle, pourrais tu répondre a la question de danielle et nous dire aussi sur quelle somme devrions nous portionner le 10% vu que nous avons un crédit bancaire et que le salaire est viré directement à la banque qui préleve automatiquement l' échéance du mois avant que nous ayons accès à l'argent. Est ce 10% du salaire brut avant prélèvement des charges fiscales et sociales prélevées à la source par l employeur, ou sur notre revenu net indiqué notre bulletin de salaire, ou le net percu sur notre compte bancaire après le prélèvement par la Banque de l échéance mensuel de notre prêt. Merci infiniment de nous éclairer par le Saint Esprit afin de nous aider à ne plus voler DIEU.

danielle777
  • 14. danielle777 (site web) | 01/12/2016

Bonjour Larissa,
je n'ai pas encore vu le commentaire de Danielle, mais je vais tâcher de répondre simplement à votre question sur la base de la Parole de Dieu.
Dans 2 Corinthiens 8:12, Dieu nous invite à donner de bon coeur en tenant compte de ce que nous avons et non de ce que nous n'avons pas. Notre Dieu ne veut pas nous mettre sous des fardeaux pesants, au contraire, Il nous invite à venir à Lui lorsque nous sommes chargés pour prendre Son joug léger et Il nous invite à Lui donner nos fardeaux. Si vous êtes endettée, vous devez venir au Seigneur et Lui demander de vous aider à être libérée de ce joug de la dette,. En effet, votre offrande doit être donnée au Seigneur dans un esprit de liberté et non sous le poids d'une charge, ou dans la contrainte, autrement elle ne serait pas acceptable (Lire Exode 25:2 où Dieu indique la façon de Lui offrir: " de bon coeur") . Une personne qui croule sous le poids des obligations de ses dettes, ne peut donner de bon coeur et encore moins avec joie. Dieu veut vous libérer et non vous accabler. Avant de donner à l'Eglise ou à toute association/organisation religieuse, vous devez sortir des chaînes de la dette avec l'aide du Seigneur, car vous donneriez de ce dont vous ne disposez pas.
Ma recommandation: Priez pour demander pardon au Seigneur de ce que vous avez mal géré les biens et les grâces qu'Il a mis à votre disposition et demandez-Lui de vous bénir afin que vous soyez libérée du joug de la dette pour pouvoir semer généreusement dans Son oeuvre. A côté de cela, soyez vigilante dans vos dépenses, que vous gérerez avec sagesse jusqu'à la couverture totale de vos dettes.
Que Dieu soit votre source de tout bien. Déclarez le Ps 23:1 chaque jour chaque fois que vous le pouvez, en marchant, en conduisant, etc...Dieu est dans Sa Parole et pourvoira à votre liberté financière au nom de Jésus.
Par contre, un croyant salarié qui n’est pas sous la servitude de la dette, paiera sa dîme sur la base de son salaire net, mais toujours sans contrainte et avec joie.
Grâce et paix multipliées en Lui et par Lui.
Maman Danielle

ZADI pierre yves
  • 15. ZADI pierre yves | 03/12/2016

Shalom servante de Dieu j'ai une préoccupation sur un point de la bible d'où je voulais sollicité votre aide pour une compréhension spirituelle : l'ancien testament et le nouveau testament sont-ils complémentaires ?

danielle777
  • 16. danielle777 (site web) | 07/12/2016

Bonsoir Zadi,
Merci pour votre question trés pertinente. Oui, en effet, l'Ancien Testatment (AT) et le Nouveau Testament (NT) sont bien complémentaires. L’Ancien Testament sert de fondation au Nouveau Testament, son contenu pointe vers le Messie qui est révélé dans le Nouveau Testament. Et notre Seigneur Jésus Christ a accompli les prédictions qui ont été annoncées concernant le Messie Sauveur, nous donne Ses enseignements, nous raconte Son Ministère, nous fait connaître Son message de salut. Jésus fait souvent référence aux prophéties, et aux faits annoncées et indiquées dans l’AT . Dans Matthieu 5 : 17-18 , le Seigneur nous dit clairement : "17Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.…". En réalité, la loi change de mouvement, elle passe d'ordonnance Mosaique à une loi de l'Esprit en Christ. Elle a joué une rôle de préparation et d'enseignant (de pédagogue) jusqu'à l'arrivée du Messie qui devait accomplir cette loi en nous. L'AT préparait le NT. Il y a eut changement de loi et non abolition de la loi (Romains 3:31 "Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.")
. .
Lire :Romains 10:4 "car Christ est la fin de la loi, pour la justification de tous ceux qui croient."
Romains 8:4 "et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l'esprit."
Luc 16:17 "Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber."
J'espère que cette brève réponse apportera l'éclairage souhaité à votre question au nom de Jésus.
Demeurez béni en Lui

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.