Pstr Jonas-Ex-sataniste converti à Christ

Partie II

Ce témoignage est la 2ème partie d’une série de treize numéros. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les douze autres parties, dans l’ordre des numéros.

J'étais représentant du diable. Les représentants sont des mandataires de Lucifer. Ce sont ceux qui prennent les instructions directement de Lucifer. Parmi ces représentants de Lucifer, il y a même des faux serviteurs de Dieu. Ils se cachent sous la peau de brebis mais ce sont des loups féroces. Vous les reconnaîtrez seulement à partir de leurs actions. Que le Saint-Esprit nous aide à découvrir tous ces agents de Satan déguisés en serviteurs de Dieu. Tout ce que je dis n'engage que moi! Je n'ai pas peur, parce que je sais que le témoignage que je donne, je ne le donne pas pour ma gloire, je le donne pour la gloire de Celui qui m'a délivré et Celui-là c'est Jésus. Il va Lui-même me protéger. Ma Bible me dit: Si Dieu est pour moi, qui sera contre moi? Ils me feront la guerre, mais ils ne me vaincront jamais; parce que Dieu sera toujours avec moi pour me délivrer. Amen.

 

Missions contre les églises

Etant serviteur de Satan, je travaillais même dans les églises. L'Église représente la partie visible de l'armée de Jésus-Christ, alors il fallait tout faire pour rendre l'église inoffensive. Satan nous avait donné des missions dans l'Église:

La première mission était celle de rendre les chrétiens ignorants de la Parole de Dieu! Lucifer nous avait dit: «Une fois que les chrétiens sont ignorants de la Parole, ils seront faibles dans la foi. La Bible nous dit dans Romains 10:17: La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Dieu. Lucifer nous avait dit: "Si les enfants de Dieu restent dans la Parole, ils vont facilement éviter mes pièges." Si tu ne restes pas dans la Parole de Dieu, il te sera difficile d'éviter les pièges de Lucifer; ainsi La Bible nous dit dans Psaume 119:105 : « La parole de Dieu est une lampe à nos pieds, et une lumière sur notre sentier. » Et le deuxième commandement de Lucifer dit: Ne permettez pas aux chrétiens de lire la Bible, mais laissez-les lire les journaux, les romans, ainsi que les livres à caractère religieux.

Il y a des gens qui n'ont pas de Bible, mais quand vous allez dans leurs maisons vous trouvez tout un tas de livres: «réveillez-vous», «tour de garde». Est-ce que vous savez d'où viennent ces livres-là? Si vous avez les livres tels que «la tour de garde», «réveillez-vous» des témoins de Jéhovah, ramenez-les à l'Église pour qu'on prie pour vous et qu'on les brûle. C'est satanique! Cette secte des témoins de Jéhovah n'est pas une église de Jésus-Christ. Le premier signe pour reconnaître une église de Satan, c'est toute église qui nie la divinité de Jésus. Le diable lui-même reconnait que Jésus est Dieu! Que les témoins de Jéhovah le veuillent ou pas, Jésus est Dieu et Il reste Dieu! Amen!

La deuxième mission, c'est de créer la lourdeur au moment des offrandes et des dîmes. C'est en rapport avec les troisième et quatrième commandements de Satan. Le 3e commandement de Lucifer dit: "Dites aux chrétiens que Dieu leur Père n'a pas besoin des dîmes et des offrandes, mais que ce sont les pasteurs qui les volent". Le 4e commandement: "Laissez les chrétiens pauvres, en leur disant de ne pas donner les dîmes et les offrandes." Donc même le diable connait le secret de la bénédiction. La Bible nous dit dans Proverbes 3:9-10: "Honore l’Eternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu: Alors tes greniers seront remplis d’abondance, …"

La troisième mission est de bloquer les projets de l'Église en infiltrant les sorciers dans les collèges. Faites très attention en choisissant les membres du collège, il faut que cela se fasse selon Dieu.

La quatrième mission c'était de désorienter l'adoration et la louange, que cela soit orienté vers Lucifer. Et là on manipulait facilement les gens qui jouent au clavier et aux instruments, et les choristes. Il y a des gens qui chantent, mais qui n'ont aucune vie de prière, c'est très dangereux. Il y a des gens qui chantent pour être admirés, et qui n'ont aucune vie de sanctification. Je vous dirai comment on faisait dans les églises. Le diable est capable d'exploiter toute occasion qui se présente pour faire le mal. Suivez-moi bien, vous allez comprendre qu'il est vraiment nécessaire et indispensable que notre Dieu puisse frapper d'aveuglement tous nos ennemis, afin qu'ils soient incapables de nous voir, de voir nos maisons, nos projets, nos enfants, et tout ce qui est à nous, quand ils viendront nous attaquer.

Horreurs dans la magie indienne

Quand j'évoluais avec la magie indienne, un jour, mon maître qui était originaire de Kisangani et moi, devions effectuer un voyage à Kalemie pour rencontrer une sirène qui se trouve au fond du lac Tanganyika.Cette sirène s’appelle Marie Rose Remaya. Elle est la déesse des fleuves et des mers. Mais avant cela, mon maître m'avait invité quelque part, et à 20h il m'avait remis un colis et m'avait dit: "Cette nuit à 23h30, tu iras au cimetière, tu feras une cérémonie et pendant que tu feras la cérémonie, il y aura une créature qui apparaîtra. Quelle que soit sa nature, tu devras manifester le calme. Tu n'as pas le droit de fuir. Si tu fuis, soit c'est la mort, soit c'est la folie qui t'attend."

J'étais rentré à la maison et à 23h j'étais parti dans le cimetière des sapins. [...] À ce niveau le frère décrit le contenu du colis qu'il avait reçu de son maître. Le colis contenait entre autres deux bougies blanches et une bougie rouge. Il les avait placées de telle sorte que les trois bougies formaient un triangle équilatéral. Il continue: C'est-à-dire un triangle dont les trois côtés sont égaux. Ça représente «la trinité diabolique hindoue»; et toujours dans ce colis, il y avait une petite clochette comme celle que les acolytes utilisent dans l'église catholique pendant la transsubstantiation, c'est le moment où on veut changer le pain en corps de Christ et le vin en sang de Christ. Cette clochette que les acolytes utilisent au moment où ils sont à genoux, est satanique. C'est pour ouvrir la porte aux démons. Il y a une pierre blanche qui se trouve du côté droit de la sacristie, c'est par là que les démons entrent dans l'église catholique pour participer à la messe.

«Le catholicisme n'est pas une religion de Jésus, c'est juste du satanisme qui se présente avec une façade chrétienne» J'étais initié par un prêtre de nationalité espagnole. Alors quand j'avais arrangé toutes ces choses-là, j'avais prononcé des formules incantatoires, et après les trois bougies s'étaient allumées d'elles-mêmes, et j'ai commencé à faire des incantations, tout cela en suivant les instructions que mon maître m'avait données. Après avoir fait les incantations, j'ai pris ma clochette et j'ai sonné trois fois. Mais à ma grande surprise, rien ne s'était passé. Alors je m'étais dit que je m'étais trompé dans la récitation des incantations. Vous savez chez le diable quand vous faites des incantations, si vous arrivez à commettre une simple faute d'orthophonie, par exemple à la place de «e» vous mettez «a» automatiquement toute l'incantation est annulée.

Mais ce n'est pas le cas avec Dieu. Avec Dieu, quand vous priez, même si vous commettez une faute d'orthophonie, Dieu répond. Car notre Dieu connait nos intentions. Et pendant que je faisais cela, j'avais repris les incantations, et cette fois-là, je les avais reprises correctement et à la fin, j'ai repris la clochette, et j'ai sonné. Quand j'avais sonné, il y avait un vent violent qui a commencé à souffler dans le cimetière, c'était comme un ouragan. Et là, c'était déjà vers minuit passé, et j'étais au cimetière seul, j'étais encore trop jeune, j'étais encore au collège à cette époque.

[...] Ici le frère décrit tout ce qu’il s'était passé au cimetière. C’est après toute cette cérémonie qu'il vit un homme apparaitre devant lui. Il continue: Je vois un homme apparaître devant moi. Il portait une toge de couleur noire, mais ses pieds ne touchaient pas le sol. C'était un blanc, il s'était présenté sous le nom de Hindou sankara. Il m'avait remis une chaînette de 108 boules qu'on appelle le mangalsutra. Il correspond au chapelet chez les indiens (dans l'hindouisme), au chapelet chez les catholiques, et au tasbih chez les musulmans, tout cela est satanique. Et après il m’a dit de ne pas oublier mon premier sacrifice, et il a disparu.

Le lendemain matin j'étais allé voir mon maître. Je lui ai expliqué tout ce qu’il m'était arrivé la nuit, et il m’a serré la main en me disant: «Vraiment, tu es un brave». Il me dit encore, à la fin on t'a dit de ne pas oublier ton premier sacrifice. Sache que le sacrifice dont il est question, c'est que la nuit d'aujourd'hui, à minuit juste, tu dois manger un coq, mais un coq non préparé. […] Tu ne dois pas l'acheter au marché, mais tu dois l'acheter dans une famille. Et c'est ce que j'avais fait, j'avais sillonné tout le quartier, mais je n'avais rien trouvé, vers 15h j'étais presque découragé, c'était au quartier Kolomoni. Alors je passais, et j'avais vu deux garçons qui sortaient de leur parcelle avec des coqs pour se rendre au marché.

Quand je les ai vus, je les ai stoppés et je suis rentré avec eux dans la parcelle. J'ai demandé le prix du coq, ils me l'ont donné, et j'ai payé sans discuter. Etant là, j'ai usé de ruse pour faire tomber une plume en prononçant intérieurement une formule mystique, et j'étais parti. [...] Brève description de ce qu'il avait fait quand il était arrivé dans sa chambre. Il avait mangé le coq et avait tout fait selon les instructions de son maître. Il continue: Et à 9h, j'étais allé voir mon maître. Arrivé chez lui, je lui ai expliqué tout ce que j'avais fait, et il me dit: "Toi vraiment tu es un garçon courageux! Mais je vais te demander de faire quelque chose: Va maintenant faire le constat, là où tu avais acheté le coq". Et j'étais allé là-bas. Dès que j'étais arrivé à l'entrée de l'avenue, j'ai vu un attroupement de loin, et puis j'ai demandé à quelqu'un qui passait sur la route: "Pourquoi y a t-il cet attroupement là?" Il m'a dit qu'il y a un deuil. Et j'étais allé là-bas, comme toute personne qui va au deuil. Pendant que j'y étais, les parents de la victime se lamentaient et disaient: "L'enfant n'était même pas malade, mais arrivé à 23h30, il a eu une forte fièvre qui n'a duré que peu de temps, après 30 min, c'est-à-dire à minuit juste, l'enfant était mort!" À 23h30 je coupe la tête du coq, l'enfant attrape la fièvre et à minuit juste je mange le coq, l'enfant meurt.

Chrétiens toujours vainqueurs

J'aimerais aussi vous parler d'un point de confusion que j'avais eu. Étant toujours sataniste, je sortais avec une fille qui était membre d'un groupe de prière. C'était le ministère Béthel. Elle m'avait invité un jour dans son groupe de prière. Arrivé là-bas, nous étions entrés dans la maison, et elle m'avait présenté aux responsables comme son fiancé. On m'avait salué avec joie, on m'avait donné une place, et après il y a d'autres personnes qui sont aussi arrivées, et la prière a commencé. J'étais là, faisant aussi semblant de prier, parce que je ne savais pas prier, je ne savais même pas par où commencer. Tout ce que je savais, c'était invoquer les démons. J'étais là avec les enfants de Dieu.

Sachez une chose: Tous ceux-là qui viennent à l'Église, n’y viennent pas tous pour chercher Jésus. Il y en a qui viennent juste pour nuire à d'autres personnes. Moi j'étais là, je faisais semblant de prier et quand la prière avait pris fin, j'avais pris la sœur et je l'ai raccompagnée chez elle. Deux semaines plus tard, elle était venue chez moi en pleurant. Elle est arrivée, elle a frappé à la porte, j'ai ouvert et elle est rentrée. Je l'avais saluée, et elle n'avait pas répondu, mais elle ne faisait que pleurer. Alors je la regardais et à la fin, elle a commencé à me parler. Tout en sanglotant, elle me dit: "Pourquoi ne m'as-tu jamais parlé de ton état?" J'ai dit: "Mon état? Quel état?" Elle me dit: "Ton état spirituel". J'ai dit: "Mon état spirituel? Je suis un chrétien catholique et si tu veux en savoir plus, j'y suis aussi scout." Elle me dit: "Non, ce n'est pas ça, ton vrai état!" "Mon vrai état? Qui suis-je selon toi?" Elle me dit: "Tu es un grand sataniste!" J'ai dit: "Qui t'a dit ça?"

Elle m'a répondu: "Les responsables de notre groupe de prière étaient en prière quand je leur avais donné la requête sur mon mariage, comme je t'avais déjà présenté comme mon fiancé. Pendant qu'ils priaient, ils ont reçu une révélation de la part de Dieu. Et Dieu a confirmé que tu es un grand sataniste". J'ai dit: "Moi, sataniste! Regarde-moi bien, si tu vois quelque chose qui est en rapport avec le satanisme, tu me le dis." Alors je m'étais présenté à elle, regarde-moi bien: "Est-ce que tu vois quelque chose qui est en rapport avec Satan?" Et elle me dit: "Non".

Bien-aimés, le satanisme ne se lit pas sur le visage! C'est spirituel et ce n'est que par la révélation qu'on peut le découvrir. La Bible dit que le cœur de l'homme est mauvais, nul ne peut le connaître, il n’y a que Dieu seul qui sonde les cœurs et les reins, Lui seul qui connait le véritable état spirituel d'une personne. Alors je lui dis, ne t'en fais pas, ces gens qui t'ont dit cela, ils sont seulement jaloux, ils sont en train de combattre ton mariage, là ce sont les esprits qui cherchent à te bloquer dans le célibat. Ils te l'ont dit pour que tu ne m'épouses pas. Là, je l'avais convaincue, et elle avait accepté. Ensuite je lui ai même donné de l'argent et je l'ai raccompagnée.

Quand j'étais rentré chez moi, je m'étais fâché, et je m'étais dit: Ces gens qui lui ont donné cette révélation, verront cette nuit de quel bois je me chauffe. Alors bien-aimés, j'étais entré dans ma chambre secrète, je m'étais concentré et j'avais pris la forme d'un hibou, j'avais pris mon couteau. Le couteau en question, si vous le regardez avec des yeux charnels, vous verrez que réellement c'est un couteau, mais ce n'était pas un couteau, c'était un ossement humain. Quand vous prenez le squelette de l'homme au niveau de l'avant-bras, il a deux os, le radius et le cubitus. Le radius c'est ce que j'utilisais comme couteau. Et après avoir pris cette forme-là et mon couteau, je m'étais envolé. J'étais parti là où se trouvaient ces gens qui avaient donné la révélation sur mon état spirituel. Je me disais que j'allais les punir. Quand j'étais arrivé devant la parcelle, il y avait un avocatier. J'avais atterri là-bas étant hibou. Après je m'étais projeté sur l'avenue au sol, le regard fixé vers le bas, et après je m'étais concentré et j'étais redevenu humain, toujours le regard fixé vers le bas.

La parcelle était devant moi et je devais me redresser pour attaquer. Mais ce que j'avais vu ce jour-là, dépasse mon entendement. Je ne sais pas comment vous l'expliquer. Quand je m'étais redressé pour avancer à l'endroit où il y avait la maison, il n'y avait plus de maison. À cet endroit, il y avait plutôt une grande rivière, et la maison que je devais attaquer était au milieu de la rivière, et on ne pouvait l’atteindre qu’à la nage. Et comme je ne savais pas nager, j'avais repris la forme animale et j'étais rentré chez moi. Le lendemain matin vers 10h, j'étais retourné là-bas pour voir la rivière. Arrivé là-bas, à ma grande surprise, la maison était bien là, mais il n'y avait plus de rivière. Bien aimés, le Seigneur est le protecteur par excellence! Quand j'étais allé là-bas pour les attaquer, je n'avais pas vu la maison, à la place de la maison c'était la rivière. Le Seigneur Jésus m'avait confondu, Il m'avait frappé d'aveuglement, je n'avais rien vu et ce qui est encore compliqué, c’est le fait que ces gens qui étaient dans la maison ne savaient même pas que j'étais là.

Ce n'est qu'après ma délivrance, plusieurs années plus tard, que j'étais allé demander pardon à ces gens-là. Et quand je parlais, ils étaient surpris, parce qu'ils ne savaient même pas que quelque chose s'était passé. Bien-aimés, quand vous êtes dans le Seigneur Jésus, sachez que votre sommeil sera doux et paisible, vos ennemis seront confondus. Le Seigneur va les frapper d'aveuglement, et ils ne vous verront pas. L'essentiel, c'est d'être dans le Seigneur Jésus avec les deux pieds.

Sujets divers

Je vais vous parler de mon voyage vers le monde de Polliun et mon voyage vers l'Inde où j'avais rencontré le premier ministre de Lucifer. Avant cela lisons la Bible dans 2Corinthiens 10:3-5: Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.

Toujours parlant de la magie indienne, j'aimerais vous dire une chose bien-aimés: Sachez que le monde entier est sous la domination de Lucifer. Lucifer nous avait dit quand nous étions encore ses agents, qu'il n'y a que les chrétiens qui échappent à son contrôle, et que ceux-là ne représentent que 25% de l'humanité. Il nous avait également dit que les 75% qui restent lui appartiennent et qu'il n'y a que 25% qui appartiennent au Roi des chrétiens. Le diable ne cite jamais le nom de Jésus. Quand il veut parler de Jésus, il dit seulement: "Le Roi des chrétiens". Parce que le nom de Jésus c'est une bombe dans le monde de Lucifer et c'est l'une des raisons qui m'avait poussé à me séparer de lui. Je croyais que la puissance de Lucifer était au top et ce n’est que quand j’avais découvert la puissance du nom de Jésus, que j’avais commencé à douter de tout ce que Lucifer me disait.

Il nous avait aussi dit que nous devions travailler sérieusement dans les églises, et que nous devions tout faire pour plonger les chrétiens dans un sommeil spirituel. Et là il avait fait un plan d'action qui comporte sept points:

- Combattre ou nier la manifestation du Saint-Esprit,

- Tout faire pour renforcer le pouvoir du mal,

- Tout faire pour introduire l'homosexualité dans le monde sur le plan horizontal et vertical,

- Tout faire pour tourner la Bible dans un mauvais sens,

- Influencer le monde des affaires,

- Tout faire pour faire cesser l'offrande et le sacrifice perpétuel,

- Tout faire pour introduire la rivalité ainsi que la mode dans l'église.

Lucifer nous avait dit: «Les chrétiens sont devenus puissants à cause de leur foi ferme en cet Homme-là, alors nous devons tout faire pour les affaiblir, parce qu'une fois qu'ils sont faibles dans la foi, ils ne peuvent plus plaire à leur Dieu»; selon ce qui est dit dans Hébreux 11:6 que sans la foi nul ne peut plaire au Seigneur. Il nous avait donné ses dix commandements.

Quand nous sommes enfants de Dieu et que nous sommes dans une bonne relation ou dans une communion parfaite avec Dieu, Il nous donne Ses armes à Lui, les armes spirituelles. Avec ces armes-là, nous sommes capables de descendre même dans le monde de Satan, de renverser les prisons de Lucifer et récupérer tout ce que Lucifer a déjà caché dans ce monde-là. Mais pour faire un bon combat spirituel, il faut commencer par se dépouiller de toutes les armes charnelles. Il y a des gens qui aiment combattre les sorciers par les injures. Ce n'est pas à cause des injures que le sorcier aura peur de toi, ce n'est pas pour ton rang social que les sorciers auront peur de toi, les sorciers auront peur de toi seulement si tu te dépouilles de toutes les armes charnelles, et prends les armes spirituelles, les armes que le Saint-Esprit nous donne.

Il y a beaucoup de gens qui vivent dans ce monde alors qu'on a déjà bu leur sang. Ils vivent encore, quoiqu’il y ait déjà un délai établi et quand le délai va expirer, c'est la mort physique qui s’ensuivra. J'aimerais que vous preniez ce témoignage très au sérieux, car à chaque fin d'année, beaucoup de sacrifices se font dans le monde des ténèbres. Il y a des gens dont on a déjà bu le sang, et qui ne vivent plus que dans les délais, même les circonstances de leur décès sont déjà prévues.

Mon mariage et ses conséquences

Quand je servais encore le diable, un jour mon maître, lorsque nous étions de retour de Kisangani, m'avait dit que je devais tout faire pour me marier. Alors il m'avait envoyé à Likasi dans la commune de Panda, il y a une rivière qu'on appelle Panda. J'y étais allé, j'y avais fait des incantations et sur la rivière il y avait une forte lumière, et de cette lumière, une femme blanche était sortie. Elle m'avait rejoint à la rive et m'avait demandé pourquoi j'étais venu la réveiller. Alors je lui avais dit: "Avant de te répondre, donne-moi d'abord ton nom." Elle m'avait dit qu'elle s'appelait Hélène. Et puis je lui avais dit que j'étais venu la chercher pour qu'elle soit ma femme.

Elle avait catégoriquement refusé et je m'étais mis à la supplier, je lui avais dit que je ferais tout ce qui est possible pour qu'elle soit heureuse. Bien-aimés, devons-nous supplier les démons ou les chasser au nom de Jésus? Être envoûté, n'est vraiment pas bien! Ce jour-là, je m'étais mis à supplier un démon pour qu’il entre dans ma vie. Je l'avais suppliée et elle avait finalement accepté, et m'avait dit: "Si tu as vraiment besoin que je sois ta femme, tu dois venir chez nous." Elle avait ajouté: "En venant tu vas présenter un jeton." Elle m'avait donné un jeton de couleur jaune, et après on s'était séparé. Le lendemain j'étais allé voir mon maître. Il m'avait dit: "Avant d’aller dans ce monde-là, sache que les femmes de là ont un degré de séduction très élevé. Si tu y vas et parviens à coucher avec l'une d'elles, tu y resteras pour toujours. Et pour éviter que tu n'y fasses un aller sans retour, tu dois faire un jeûne à sec pendant neuf jours." J'étais entré en jeûne sans boire, ni manger pendant neuf jours. Et tous les neuf jours, je ne récitais que des incantations. Je ne mangeais rien et je ne buvais rien. Pour résister aux démons, voilà ce qu'un sataniste est capable de faire.

Pourtant il y a des chrétiens qui refusent de jeûner. Bien-aimés il y a des démons têtus qui ne partent pas facilement. Et ces démons ne partent que par la prière et le jeûne. Voilà pourquoi Jésus avait dit dans Matthieu 17:21 "Mais cette sorte de démon ne sort que par le jeûne et la prière." Vous avez des chrétiens qui se cachent pour manger quand l'Église décrète un jeûne. Bien-aimés, quand vos conducteurs vous demandent de jeûner, vous devez leur obéir car l'obéissance vaut mieux que le sacrifice. Quand on vous donne un ordre, il faut obéir. Quand vous vous cachez pour désobéir, même si le pasteur ne vous voit pas, Dieu vous voit! Et si vous désobéissez à vos conducteurs, vos prières seront stériles.

 

Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous! Amen!

11 votes. Moyenne 3.09 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.